From 1 - 10 / 66
  • Calcul des temps d'accès des communes en France métropolitaine au laboratoire le plus proche (prise en compte des sites de prélèvement renseignés dans Biomed à la date de révision). Calcul réalisé à l'aide du logiciel ODOMATRIX. Le logiciel permet de disposer de la distance kilométrique au site le plus proche, ainsi que des temps d'accès en heure creuse ou en heure de pointe.

  • Archives des signalements de présence d'ambroisie gérés par le CBN Nouvelle Aquitaine

  • Géolocalisation des sites disposant d'hélicoptères en capacité de faire de l'urgence sanitaire selon leur classsement (SAMU, Gendarmerie, Armée de l'Air, Marine Nationale, Sécurité Civile)

  • Localisation des actions de prévention menées par l'IREPS Auvergne-Rhône-Alpes

  • Categories  

    Typologie régionale des eaux courantes et peuplements de référence d'invertébrés. Eléments pour la mise en œuvre de la Directive Cadre Européenne sur l'Eau. La Directive Cadre Européenne sur l'Eau du 23 octobre 2000 a pour objectif d'atteindre le "bon état écologique" pour l'ensemble des milieux aquatiques dans un délai de 15 ans. L'application de cette directive passe par l'établissement d'une typologie des cours d'eau, ceci afin de définir les "conditions de référence" pour chaque type de milieu, de réaliser un état des lieux des masses d'eau, puis d'établir un programme de mesures opérationnelles. 22 Hydro-écorégions de niveau 1 (HER-1) ont été identifiées sur des critères combinant le géologie, le relief et le climat, considérés de manière universelle comme les déterminants primaires du fonctionnement des écosystèmes d'eau courante. Ces HER-1, couplées à une description longitudinale du réseau à partir des rangs de Stralher, fournissent la base de la typologie requise pour la mise en application de la Directive. Un deuxième niveau de régionalisation est également défini, aboutissant à la description quantifiée d'une centaine d'hydro-écorégions de niveau 2 (HER-2). Ces HER-2 servent à préciser la variabilité interne des HER-1. L'analyse des peuplements d'invertébrés benthiques valide de manière très satisfaisante l'approche par hydro-écorégions. La typologie des eaux courantes par hydro-écorégions constitue une approche robuste, opérationnelle et scientifiquement fondée pour la mise en application de la Directive Cadre Européenne sur l'Eau. La méthode de régionalisation par " Hydro-écorégions " développée pour la France, a été mise en œuvre à l'échelle de l'Europe en utilisant la même base conceptuelle. La donnée est téléchargeable via le portail du SANDRE. HER 1 : https://www.sandre.eaufrance.fr/atlas/srv/fre/catalog.search?pk_vid=840fd67f69f3c446164362546534f59f#/metadata/24284d4e-37fa-47a2-85fe-850b37abe5a7 HER 2 : https://www.sandre.eaufrance.fr/atlas/srv/fre/catalog.search?pk_vid=840fd67f69f3c446164362546534f59f#/metadata/40b17d2a-5d4a-48ed-acdd-0728c080598c

  • GEOFLA®, 2003 éditions, offre une vue compilée des communes de la France métropiltaine et des DOM.

  • Géocodage des aéroports et aérodromes en France métropolitaine à partir du site de l'aviation civile !! Ne pas utiliser pour la navigation aérienne !!

  • Subdivisions internat Auvergne Rhône Alpes basées sur l'arrêté du 18 septembre 2017 portant détermination des régions et subdivisions du troisième cycle des études de médecine et du diplôme d’études spécialisées de biologie médicale (MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA SANTÉ)

  • Le bassin de vie constitue le plus petit territoire sur lequel les habitants ont accès aux équipements et services les plus courants. On délimite ses contours en plusieurs étapes. On définit tout d’abord un pôle de services comme une commune ou unité urbaine disposant d’au moins 16 des 31 équipements intermédiaires. Les zones d’influence de chaque pôle de services sont ensuite délimitées en regroupant les communes les plus proches, la proximité se mesurant en temps de trajet, par la route à heure creuse. Ainsi, pour chaque commune et pour chaque équipement non présent sur la commune, on détermine la commune la plus proche proposant cet équipement. Les équipements intermédiaires mais aussi les équipements de proximité sont pris en compte. La méthode ANABEL permet enfin d’agréger par itérations successives les communes et de dessiner le périmètre des bassins de vie comme le plus petit territoire sur lequel les habitants ont accès aux équipements et services les plus courants. Le zonage en bassins de vie apporte un complément à travers l’analyse de la répartition des équipements et de leur accès. Son principal intérêt est de décrire les espaces non fortement peuplés, c’est à dire les bassins de vie construits sur des unités urbaines de moins de 50 000 habitants.

  • Les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) sont des regroupements de communes ayant pour objet l'élaboration de « projets communs de développement au sein de périmètres de solidarité ». Ils sont soumis à des règles communes, homogènes et comparables à celles de collectivités locales. Les informations présentées ici concernent les EPCI à fiscalité propre : - Communauté Urbaine (CU) ; - Communauté d'Agglomération (CA) ; - Communauté de Communes (CC) ; - Syndicat d'Agglomération Nouvelle (SAN) ; - Métropole (ME). Les EPCI sont diffusés sur leur périmètre connu au 01/01/2013. La liste des communes est celle donnée par le Code officiel géographique (COG) au 1er janvier 2012. Il existe par ailleurs des EPCI sans fiscalité propre : les Syndicats Intercommunaux à Vocation Unique (SIVU), les Syndicats Intercommunaux à Vocation Multiple (SIVOM), les Syndicats Mixtes fermés (SM fermés) et les Syndicats Mixtes ouverts (SM ouverts).