denominator

25000

1167 record(s)
 
Domaines
Harvested
Provided by
Type of resources
Available actions
Topics
Keywords
Contact for the resource
Provided by
Years
Formats
Representation types
Update frequencies
status
Scale
Resolution
From 1 - 10 / 1167
  • Zone d'inondation de Fontainebleau détaillée - Situation au 2 juin à 6h59

  • Zone d'inondation de Dammarie-les-Lys: Delineation Map - Situation le 5 juin 0h56

  • Zone d'inondation de Montargis détaillée - Situation au 2 juin à 6h58

  • Flood Extent Map - Detailed over Joinville using Pleiades-HR 1B acquired the 5th of May 2013

  • Zone d'inondation de Nemours - Situation au 3 juin à 14h30

  • Zone d'inondation de la seine (scénarii - frequent / Moyen / extreme)

  • Zone d'inondation de Fontainebleau détaillée - Situation au 2 juin à 17h39

  • Couche correspondant au zonage établi autour des captages utilisés pour la production d'eau potable et déclaré d'utilité publique. Toutes les activités, les dépôts ou les installations, de nature à nuire directement ou indirectement à la qualité de l’eau prélevée, peuvent être interdits ou réglementés dans le périmètre de protection rapprochée (PPR). Ce périmètre peut être segmenté en plusieurs sous-périmètres de protection rapprochée (SR) en fonction de la vulnérabilité de la ressource et des servitudes appliquées. Nécessité de se référer aux documents administratifs (arrêtés de déclaration d'utilité publique (DUP) ou rapports hydrogéologiques) pour plus de précisions sur les tracés des périmètres de protection (ou projets de tracés). Seules les DUP sont juridiquement opposables. ATTENTION : L'usage de ces données est restreint aux adhérents PRODIGE pour des raisons de sécurité publique. Le périmètre de protection rapproché est défini dans le code de la santé publique (article L 1321-2)

  • Couche correspondant au zonage établi autour des captages utilisés pour la production d'eau potable et déclaré d'utilité publique. Toutes les activités, les dépôts ou les installations, de nature à nuire directement ou indirectement à la qualité de l’eau prélevée, peuvent être interdits ou réglementés dans le périmètre de protection rapprochée (PPR). Ce périmètre peut être segmenté en plusieurs sous-périmètres de protection rapprochée (SR) en fonction de la vulnérabilité de la ressource et des servitudes appliquées. Nécessité de se référer aux documents administratifs (arrêtés de déclaration d'utilité publique (DUP) ou rapports hydrogéologiques) pour plus de précisions sur les tracés des périmètres de protection (ou projets de tracés). Seules les DUP sont juridiquement opposables. ATTENTION : L'usage de ces données est restreint aux adhérents PRODIGE pour des raisons de sécurité publique. Le périmètre de protection rapproché est défini dans le code de la santé publique (article L 1321-2)

  • Categories  

    Classement de tous les barrages, hydroélectriques ou non, en 4 classes (décret du 13 décembre 2007) : A pour les barrages de 20 m de hauteur, ou plus, au-dessus du terrain naturel ; B pour les barrages non classés en A, de plus de 10 m et dont la valeur BMI est supérieure ou égale à 200 ; C pour les barrages non classés en A ou en B, de plus de 5 m et dont la valeur BMI est supérieure ou égale à 20 ; D pour les autres barrages, non classés en A, en B ou en C, de hauteur supérieure à 2 m. Tous les barrages classés (A, B, C et D) doivent disposer : d'une consigne de crue ; d'une consigne d'auscultation et de surveillance (CSA) ; d'un dispositif d'auscultation adapté. Ils font l'objet : d'un rapport annuel de l'exploitant, incluant tous les faits notables pour la sûreté ; d'une analyse biennale des mesures d'auscultation ; d'une déclaration systématique de tout événement significatif pour la sûreté hydraulique (EISH). source Wikipedia.